Des mots pour la paix en Palestine dans des lycées ardéchois

France Palestine Ardèche

À l'invitation de l'association France-Palestine-Solidarité en Drôme-Ardèche au lycée Marius Bouvier de Tournon-sur-Rhône, et en présence des représentants de l'autorité Palestinienne en France, j'ai eu l'occasion de participer au travail pédagogique mené par les enseignants pour favoriser la paix dans le conflit au Proche-Orient.

C'est par des échanges épistolaires avec notamment des élèves de la bande de Gaza écrits en langue française qu'un travail de correspondance et de coopération a été initié avec les élèves des lycées de Tournon.

L'objectif : dresser des ponts entre les peuples et s'ouvrir aux autres cultures pour prendre conscience de sa propre condition et celles des autres.

Actuellement 2500 élèves à Gaza apprennent le Français, une langue qui porte en elle la diplomatie et les valeurs des droits de l'homme, puisse t'elle faire germer les mots de la paix pour ces jeunes générations.

À ce titre, je tiens également à remercier Marc Ferrapie et Jean Fantini pour le travail qu'ils mènent à travers le Comité pour la Paix qui œuvre pour la plus noble des causes.