Le Gouvernement s’engage pour l’agriculture ardéchoise

L’agriculture a toujours été une ressource majeure pour notre Département, tant d’un point de vue économique que culturel. Je me réjouis de voir qu’en 2017, notre Département a su maintenir ses activités agricoles sur l’ensemble du territoire et que la qualité de nos produits continue de faire notre fierté.

C’est justement pour encourager l’agriculture dans nos territoires que l’État investit. Les derniers chiffres prouvent cet engagement puisqu’en Ardèche ce sont 59 876 250€ qui ont été versés au titre des aides pour l’agriculture par le Gouvernement.

Pour gérer l’indispensable réforme de la Politique Agricole Commune -PAC-, l’État s’est engagé fortement auprès des agriculteurs en instaurant des avances de trésorerie remboursables (ATR) dont le montant est estimé à 720 millions d’euros dans notre région. Cette période de transition est progressivement en train de s’achever et permettra à une nouvelle PAC et à un nouveau système de versement des aides plus performant et juste pour nos agriculteurs de voir le jour.

Le Gouvernement via un plan de soutien à l’élevage français a également voulu accentuer son aide dans le cadre d’une situation agricole particulièrement difficile. C’est pour cela qu’en plus des aides citées précédemment ce sont 150 millions d’euros qui ont été accordés à notre région pour répondre aux besoins de nos agriculteurs.