L’hôpital de Viviers peut aborder 2017 et les années à venir avec sérénité

 

A l'occasion du Conseil de Surveillance de l’hôpital de Viviers que j'ai présidé aux côtés de Virginie GOMEZ,la Directrice, et Christian LAVIS, le Maire de Viviers, je suis heureux de constater le retour à l'équilibre budgétaire. En effet, après plusieurs années de maîtrise du déficit,  les comptes de l’hôpital de Viviers sont enfin passés dans le vert.

Cette nouvelle santé économique est une véritable satisfaction qui va permettre d’engager  sereinement les démarches de la construction du futur hôpital de Viviers. Si le début des travaux est prévu en 2018 pour un montant de 8-9 millions d'euros,  le Conseil municipal doit encore délibérer sur le choix du terrain de construction du futur l’hôpital et l’ARS (Agence Régionale de Santé) devra rendre son étude prospective d’ici la fin du mois de mars.

Comme je l'ai souligné lors de la cérémonie des vœux aux personnels : « Il est devenu indispensable de bâtir un nouvel établissement pour répondre aux nouveaux besoins des personnes âgées, notamment avec le diagnostic des maladies dégénératives du type Alzheimer ou Parkinson».

Parallèlement, l'offre de soin se renforce aussi à l’hôpital de Bourg-Saint-Andéol qui poursuit sa métamorphose et se modernise. Les travaux de la 4ème tranche débutent et vont permettre d’offrir aux futurs patients d’avoir des chambres individuelles et des nouveaux lits de soins de suites et réanimations.