L’investissement public en hausse en Ardèche !

Je suis heureux de pouvoir annoncer que l’Ardèche disposera cette année encore d’une enveloppe massive pour l’investissement. Le gouvernement, ayant conscience de l’enjeu de l'investissement dans les territoires ruraux, a débloqué 2,2 milliards d’euros pour y répondre.

Je tiens à saluer cet effort qui a pu se faire alors que le déficit de l’État a su diminuer le déficit budgétaire de 1,5 milliard d’euros par rapport à 2015, atteignant son niveau le plus bas depuis 2008.

En Ardèche ce ne sont pas moins de 16 millions qui seront investis à travers le fonds de soutien à l’investissement local - FSIL-  (6,4 millions d’euros) et la dotation d’équipement des territoires ruraux -DETR- (9,7 millions d’euros).

Cette dernière, la DETR, est en hausse de plus de 20 %. Une hausse dans la continuité de celle de 2016. Ce sont 119 dossiers qui sont subventionnées et qui permettront, grâce à l’effet multiplicateur de l’investissement, de lever plus de 35 millions d’euros sur le territoire.

Je suis heureux de voir que l’investissement massif dans l’économie locale et les entreprises du territoire porte ses fruits. Ce soutien essentiel témoigne du nécessaire engagement des services publics dans nos territoires ruraux.

A l’heure où certains prônent des coupes drastiques dans les services publics, je me félicite de voir que le gouvernement continue dans sa volonté d’investir dans la santé, le numérique et l’économie à l’échelle locale.

Je vous invite à consulter le détail des dotations de la DETR pour le territoire de l'Ardèche ci-dessous :