XVIème sommet de la Francophonie à Madagascar

sommet-oif-2016

Je participais ces 26 et 27 novembre au XVIème Sommet de la Francophonie à Madagascar, en présence des chefs d’État et de Gouvernement des pays membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Plus de 6500 participants, dont 20 chefs d’État et de Gouvernement et près de 2500 délégués ont pris part à ce grand rendez-vous, soulignant la place de Madagascar au sein de la communauté des nations. Au cours de ce Sommet, j'ai notamment pu m'entretenir avec le Premier Ministre canadien, Justin Trudeau.

En ma qualité de Secrétaire général de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie, j'ai présenté mon rapport d'activité, insistant sur la nécessité, pour l'espace Francophone, de s'emparer des questions du numérique, de l'emploi et de l'éducation.

sommet-oif-2016-trudeau

Aussi, je me réjouis de l’avancée de la Stratégie économique pour la Francophonie avec son emphase sur le soutien à l’entreprenariat et la création d’emplois. Les questions d’ordre sécuritaire ont également été au centre des discussions, avec une volonté ferme de mise en commun des effectifs pour la protection des populations et des territoires, ainsi que dans la lutte contre le terrorisme et la radicalisation.

Enfin, le Sommet de Madagascar a marqué l’entrée au sein de l’OIF de quatre nouveaux membres. Les chefs d’État et de gouvernement ont approuvé les demandes d’adhésion de la République de Corée, de la République argentine ainsi que celles des gouvernements de l’Ontario et de la Nouvelle Calédonie, portant ainsi à 84 le nombre d’États et gouvernements membres. Ils ont également confirmé la tenue du prochain Sommet de la Francophonie en Arménie en 2018, et en Tunisie en 2020 pour le 50e anniversaire de la Francophonie.