Abonnez-vous à ma lettre

Calendrier

Voir le calendrier complet

Retrouvez-moi sur facebook

Suivez-moi sur Twitter...

Archives

Accueil du site
Permanences parlementaires 2d semestre 2014.

Les permanences se déroulent en Mairie sauf pour Bourg-Saint-Andéol

Une permanence aura lieu tous les 15 jours à Privas, sur rendez-vous

 

Gras : le lundi 1er septembre à 18 heures

La Voulte : le jeudi 11 septembre à 10 heures

Bourg Saint Andéol : le lundi 15 septembre à 18 heures - maison de quartier Quai Fabry

Le Teil : le jeudi 18 septembre à 10 heures

Saint Montan : le lundi 29 septembre à 18 heures

La Voulte : le jeudi 9 octobre à 10 heures

Bourg Saint Andéol : le lundi 13 octobre à 18 heures - maison de quartier Quai Fabry

Le Cheylard : le mercredi 15 octobre à 10 heures

Le Teil : le jeudi 16 octobre à 10 heures

Saint Marcel d’Ardèche : le lundi 20 octobre à 18 heures

Saint Martin d’Ardèche : le lundi 3 novembre à 18 heure

Larnas : le lundi 10 novembre à 18 heures

La Voulte : le jeudi 13 novembre à 10 heures

Saint Just d’Ardèche : le lundi 17 novembre à 18 heures

Bourg Saint Andéol : le lundi 24 novembre à 18 heures - maison de quartier Quai Fabry

Le Teil : le jeudi 4 décembre à 10 heures

Gras : le lundi 8 décembre à 18 heures

Le Cheylard : le mercredi 10 décembre à 10 heures

 

15

Sep

Assises de la Ruralité : un acte fondateur d'une politique renouvelée en faveur des territoires PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

La France traverse une crise qui n’épargne pas les territoires ruraux. Une crise économique et sociale, qui met en cause la capacité des politiques publiques à répondre aux difficultés d’emploi, aux problèmes d’accès aux services publics, mais il s’agit surtout d’une crise de l’identité de ces territoires.

 

Ces territoires ruraux sont engagés dans une transformation en profondeur qui a recomposé notre espace national, dynamisant certains territoires et en fragilisant d’autres. Il n’y a plus une France rurale, mais des ruralités multiples : territoires périurbains sous l’influence d’une grande ville, territoires agricoles et territoires industriels en mutation, ou encore territoires hyper-ruraux.

 

Pour répondre aux interrogations des territoires ruraux, dans leur diversité, il faut d’abord reconnaître ces profondes mutations. Les attentes et les conditions de vie des français qui y résident et y travaillent ont évolué, sous l’effet de l’urbanisation, d’un peuplement dynamique, de l’évolution du tissu économique. L’essor du numérique, l’insertion dans de nouveaux réseaux, modifient le visage de ces territoires, créant de nouvelles opportunités, mais également de nouvelles fractures.

 

Combattre le sentiment de relégation, répondre aux défis des nouvelles ruralités, montrer que les territoires ruraux sont un atout pour le développement de la France, c’est autour de ces trois objectifs que le gouvernement et la majorité entendent construire une politique renouvelée pour les ruralités.

 

Les Assises des ruralités doivent poser l’acte fondateur de cette nouvelle politique ; un acte, construit avec les élus locaux pour exprimer une ambition pour les Ruralités. Elles doivent permettre de réunir les moyens nécessaires pour que les territoires ruraux construisent leur développement.

Ces territoires, comme c’est le cas de l’Ardèche ont en commun un potentiel et une vitalité qui se traduisent dans nombre d’initiatives et de projets innovants. En mobilisant l’ensemble de leurs ressources (investissement local, qualités environnementales, capital humain) nos territoires disposent d’un réservoir d’opportunités indispensables au développement et au redressement de notre pays.

Lire la suite...
 

12

Sep

Conseil Général : subventions au Canton de Bourg-Saint-Andéol PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

 

cg07 logo couleur

Tout au long de l'année, le Conseil Général de l'Ardèche soutient de nombreuses initiatives locales dans tous les cantons de notre département.

Voici ci-dessous le détail des décisions votées en faveur du canton de Bourg-Saint-Andéol lors de la Commission Permanente du 8 septembre 2014 :

Au titre du Fonds d'encouragement aux Initiatives Locales, la Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'Ardèche recevra une subvention de 600 € pour l'organisation des 10 ans de l'intercommunalité en juin dernier à St Martin d'Ardèche.

Dans le cadre de la politique de l'eau, la Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'Ardèche recevra une subvention de 32 296 € pour la recherche en eau nouvelle ressource à St Marcel d'Ardèche (forage de reconnaissance).

Au titre du site Espaces Naturels Sensibles Gorges de l'Ardèche et Pont d'Arc, des subventions d'un montant total de 3 500 € seront allouées au Syndicat Mixte des Gorges de l'Ardèche pour 2 actions programmées dans le cadre de la convention Ardèche Nature 2014-2016."

 

11

Sep

Projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement : une réforme sociale majeure PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

Aujourd’hui débute à l’Assemblée nationale l’examen du projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement.

Ce texte législatif constitue une réforme sociale et sociétale majeure qui répond au choc démographique auquel notre pays et le reste du monde sont confrontés. Il est issu d’une vaste concertation avec tous les acteurs concernés qui a permis de dépasser le strict champ de la dépendance et de la perte d’autonomie pour porter sur l‘ensemble des questions : prévention, logement, urbanisme, transports, famille, système de santé, éthique, information, vivre-ensemble. En un mot, la prise en compte globale de la longévité dans les politiques publiques.

C'est la première fois, qu'en Europe, un gouvernement s'attaque au défi du vieillissement en embrassant l'ensemble des champs de la société. C'est donc une véritable innovation sociale. Deux sujets me tiennent particulièrement à cœur dans cette nouvelle réforme.

D’un côté, je pense qu’une amélioration de l’Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) à domicile, texte dont j'ai été le rapporteur à l'Assemblée nationale, plus de 10 ans après sa création, est nécessaire pour renforcer les possibilités d’aide et en diminuer le coût pour les familles.

De l’autre, les aidants, famille ou proches, qui sont souvent le pivot du maintien à domicile devront être mieux reconnus et mieux soutenus. Les personnes âgées et leurs aidants doivent bénéficier d’informations, d’une orientation et d’un accompagnement garantis sur l’ensemble du territoire, en lien avec les départements et les communes qui sont aujourd’hui en proximité directe avec les familles, souvent confrontées à un véritable parcours du combattant.

Pour autant, la loi affecte 650 millions d’euros aux différents dispositifs  (aide aux aidants, prévention, aides techniques...). Dans un contexte de rigueur budgétaire, le gouvernement a fait le choix d’un financement solidaire et a su trouver une synthèse qui permet d’enclencher immédiatement le processus législatif et d’affronter successivement le chantier du « domicile » en 2015 puis celui des établissements dans un second temps du quinquennat.

Ce projet de loi met en cohérence l’intégralité de la politique de l’âge dans un programme pluriannuel et transversal sur la durée du quinquennat. Il repose sur trois piliers incontournables, les 3 « A » : Anticiper, Adapter et Accompagner.

Lire la suite...
 

10

Sep

La Nouvelle France industrielle, une chance pour notre pays PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

Placer la France au premier rang de la compétition mondiale en réinventant son récit industriel, c'est l’objectif fixé dès 2013 par le président de la République. Un an après, les 34 nouvelles priorités stratégiques du pays deviennent réalité.

Pourquoi 34 plans de reconquête industrielle ?

Après dix ans de désindustrialisation, 750 000 emplois détruits et une perte de 6 points dans le PIB de la part de l’industrie, la question industrielle est remise au cœur du débat économique et du redressement de la France.

Parce qu'il n'y pas de grande nation sans capacité industrielle, la France doit redynamiser ses industries si elle souhaite redevenir compétitive et relancer son activité économique. Le Gouvernement a donc lancé un vaste programme de reconquête industrielle afin de soutenir l’innovation française et permettre de regagner des marchés perdus et d’en remporter de nouveaux.

Le 12 septembre 2013, le président de la République lançait, aux côtés du robot androïde Nao, la nouvelle France industrielle à travers 34 plans au service de l’effort de redressement industriel du pays. Ces plans démontrent que la France est une grande nation industrielle, capable d’être pionnière dans la troisième révolution industrielle, au carrefour des transitions écologique et énergétique d’une part et digitale et numérique d’autre part.

Alors que l'industrie est composée de filières rassemblant elles-mêmes des grands groupes et des PME qui ne sont pas toujours en contact entre eux, les 34 plans ont pour but de fédérer, de structurer les acteurs économiques et industriels et de créer des synergies. Cette union autour d’un objectif commun a pour but de construire une offre industrielle française nouvelle et compétitive, capable de gagner des parts de marché en France et à l’international et de créer des emplois nouveaux.

Lire la suite...
 

09

Sep

Logement : un nouveau plan pour relancer la construction PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

Le Premier ministre a récemment annoncé un nouveau plan de relance pour le logement. Une série de nouveaux dispositifs qui viseront à relancer la construction, favoriser l'acquisition de logements neufs et l'investissement locatif ou encore améliorer l'habitat.

Cette décision intervient alors que, depuis plusieurs mois, je plaide auprès du gouvernement pour que des mesures soient prises pour soutenir le secteur du bâtiment et de la construction, véritable moteur de la croissance économique de notre pays. C’est une bonne nouvelle pour l’économie départementale et nationale, je m’en félicite.

Pour ma part, j'ai le sentiment qu'il existe deux grandes problématiques concernant la crise de la construction. La première réside dans la difficulté des primo-accédants à se faire financer leurs prêts par des banques. Soumis aux règles prudentielles des accords de Bâle 3, les organismes financiers ont du mal à prêter alors que le niveau des taux n'a jamais été aussi bas. La première mesure à prendre est donc de faciliter l'ouverture des prêts. Ce n'est plus une question de taux mais d'accès au crédit.

Deuxièmement, le coût des terrains à bâtir reste trop élevé au regard des taxes que les vendeurs sont obligés d'acquitter. C'est pourquoi je proposerai des modifications sur la loi de finances lors du débat à l’Assemblée Nationale. Les mutations de terrains devront bénéficier d'exonération sur les plus-values ou à l'occasion des droits de succession.

En résumé, il est indispensable de rendre le marché de la construction plus fluide. Voici donc le détail des mesures gouvernementales.

Relancer la construction

Le nouveau plan de relance du logement a pour objectif de relancer la construction pour répondre aux difficultés que les Français connaissent pour se loger et pour soutenir un secteur en crise. Les récentes annonces visent plus particulièrement à :

Libérer le foncier privé, en particulier les terrains non-bâtis

Aujourd'hui : la fiscalité sur les plus-values en cas de vente d'un terrain constructible non-bâti favorise la rétention spéculative.

Dès le 1er septembre 2014 :

- La fiscalité sur les plus-values est alignée sur celle des immeubles bâtis, soit une exonération totale au bout de 22 ans de détention.

- Pour toute promesse de vente conclue avant le 31 décembre 2015, le vendeur bénéficiera en plus d'un abattement exceptionnel de 30 % de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux sur les plus-values réalisées.

Lire la suite...
 

05

Sep

Conférence de presse de rentrée 2014-2015 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

J'organisais ce vendredi une conférence de presse de rentrée à Privas, en compagnie de journalistes de la presse ardéchoise, pour aborder différents sujets: projet de loi vieillissement, réforme territoriale, construction et fiscalité, grotte Chauvet, économie et emploi en Ardèche.

Pour consulter le dossier de presse, cliquez sur le lien ci-dessous:

http://bit.ly/Wxx5VZ

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 104
Mentions légales | Plan du site | Newsletter | Contact

©2011-2012 Copyright Pascal Terrasse  / Conception: Iziclic