Abonnez-vous à ma lettre

Calendrier

Voir le calendrier complet

Retrouvez-moi sur facebook

Suivez-moi sur Twitter...

Archives

Accueil du site
Permanences parlementaires 2nd semestre 2015

Les permanences se déroulent en Mairie. (A l'exception de Bourg-St-Andéol et St-Marcel-d'Ardèche)

Une permanence aura lieu tous les 15 jours à Privas sur rendez-vous.

 

Saint Martin d’Ardèche : lundi 7 septembre 18 h

 

Le Cheylard : le mercredi 9 septembre à 10 h

 

Bourg Saint Andéol (Maison de quartier - Quai Fabry): le lundi 14 septembre à 18 h

 

Gras : le lundi 21 septembre à 18 h

 

La Voulte sur Rhône : le jeudi 24 septembre à 10 h

 

Bidon : le lundi 28 septembre à 18 h

 

Le Teil : le jeudi 1er octobre à 10 h

 

Saint-Montan : le lundi 5 octobre à 18 h

 

Saint Just d’Ardèche : le lundi 12 octobre à 18 h

 

Bourg Saint Andéol (Maison de quartier - Quai Fabry) : le lundi 2 novembre à 18 h

 

La Voulte sur Rhône : le jeudi 4 novembre à 10 h

 

Larnas : le lundi 16 novembre à 18 h

 

Le Teil : le jeudi 19 novembre à 10 h

 

Saint-Marcel d’Ardèche  (Maison des services publics) : le lundi 23 novembre à 18 h

 

Le Cheylard : le mercredi 26 novembre à 10 h

 

Viviers : le lundi 30 novembre à 18 h

 

La Voulte sur Rhône : le jeudi 3 décembre à 10 h

 

Bourg Saint Andéol (Maison de quartier - Quai Fabry) : le lundi 7 décembre à 18 h

 

Le Teil : le jeudi 10 décembre à 10 h

 

30

Jui

Des mesures concrètes pour favoriser la rénovation énergétique des bâtiments. PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

Comme vous le savez, le secteur du bâtiment est le plus important consommateur d’énergie et constitue un gisement majeur d’efficacité énergétique.Il représente chaque année plus de 40 % de la consommation énergétique de la France et près de 25% des émissions de gaz à effet de serre. Face à ce constat, j’ai apporté mon soutien pour que la loi pour la transition énergétique et la croissance verte, comporte des mesures concrètes pour lutter contre la précarité énergétique, améliorer la qualité de vie des ménages, renforcer la performance énergétique des bâtiments, et soutenir l’économie.

Ainsi, elle fixe notamment comme objectif de rénover énergétiquement 500 000 logements par an à compter de 2017, dont au moins la moitié est occupée par des ménages aux revenus modestes, visant ainsi une baisse de 15 % de la précarité énergétique d’ici 2020.

Des mesures pour lutter contre la précarité énergétique et améliorer la qualité de vie des ménages : création d’un « chèque énergie », pour aider les ménages les plus modestes (environ 4 millions de bénéficiaires) à régler leur facture d’énergie ; déploiement des compteurs intelligents d’électricité (Linky) et de gaz (Gazpar), pour permettre aux ménages de suivre et de mieux maîtriser leur consommation énergétique ; création en 2017 d’un carnet numérique de suivi et d’entretien du logement, pour améliorer ses performances énergétiques ; création de plateformes territoriales de la rénovation énergétique, pour conseiller les consommateurs sur les financements, les artisans certifiés, les diagnostiques énergétiques et la planification des travaux à réaliser ; lutte contre les logements indignes : la performance énergétique devient l’un des critères du logement décent pour lutter contre les logements indignes.

Lire la suite...
 

27

Jui

Disparition de Philippe WALBAUM, ancien Président des caves particulière des vignerons Ardéchois. PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

C'est avec tristesse que je viens d'apprendre la disparition de Philippe WALBAUM, ancien Président des caves particulière des vignerons Ardéchois.
Il fut celui qui relança le Domaine du Colombier à Vallon Pont d'Arc.
Son fils Ludovic vient depuis peu de reprendre la suite familiale tant d'un point de vu professionnel que syndical.
Je voudrais adresser en mon nom et celui des amis de la famille mes amitiés les plus chaleureuses dans ces moments douloureux

 

24

Jui

Rencontre avec Eduardo Torres Cuevas PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

Très intéressante rencontre avec Eduardo Torres Cuevas, directeur de la Bibliothèque Nationale de Cuba, qui a porté sur les échanges culturels entre la France et Cuba.
Nous avons convenu d'accueillir des scientifiques au mois de janvier prochain autour des origines des arts.
Cuba vient de s'ouvrir sur le monde et j'ai pu, à l'occasion de cette mission de bon office, participer à l'ouverture de l'ambassade des États-Unis fermée depuis plus de 20 ans, à la suite de l'embargo.
La France reste un acteur économique et politique majeur.

 

23

Jui

Ce qu’il faut savoir sur la loi NOTRe PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

A l’occasion des récents débats au sujet du projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe), certains Maires de ma circonscription m’ont fait part de leurs interrogations et de leurs inquiétudes, en particulier sur le statut des communes dont ils sont les premiers représentants.

A ce titre, j’ai jugé nécessaire de vous informer sur la réalité du contenu de cette réforme et apporter des réponses concrètes aux nombreux raccourcis et inexactitudes dont cette loi a pu faire l’objet.

Tout d’abord, sachez que la loi NOTRe, adoptée par l’Assemblée nationale et le Sénat le 16 juillet dernier, n’a pas vocation à modifier le maillage communal de notre pays et par conséquent à remettre en cause l’existence de nos communes, qu’elles soient rurales ou urbaines.

Bien au contraire, elle clarifie les compétences et les missions des trois échelons de notre organisation décentralisée et supprime la clause de compétence générale, pour le département et la région, afin de mettre un terme aux doublons de l’action publique. En conséquence, les régions et les départements ne pourront intervenir que dans les domaines de compétences que la loi leur attribue.

Lire la suite...
 

22

Jui

Faire face à la crise agricole PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

Nous vivons une crise agricole très importante en France. Trois crises, bovine, porcine et laitière, se conjuguent. Depuis le début de l'année, les prix sont en baisses  :


 - S’agissant du lait, c’est « une crise mondiale liée au marché du beurre, de la poudre de lait, à la fin des quotas et à la contraction de grands marchés, Chine en tête.
 - S’agissant du porc, « il est nécessaire de valoriser la viande française et de contractualiser les accords commerciaux entre éleveurs, abatteurs et transformateurs ».
 - S’agissant du bœuf, « c'est un problème plus national ».

Il a fallu sans attendre traiter l'urgence :

 - En mobilisant directement les soutiens publics. Dès le 20 février dernier, des cellules d’urgence ont été mises en place par les préfets. 23 M€ d’aides ont d’ores et déjà été mobilisées pour alléger les charges des exploitations en difficultés.

 - En engageant un travail pour permettre une revalorisation des prix. « En juin, tous les acteurs se sont engagés à augmenter les tarifs et à répercuter cette hausse sur les producteurs. On progresse, puisque, sur le porc, on est passé de 1,20 € au printemps à 1,38 € le kilo. Sur le bœuf, 7 centimes ont été gagnés depuis le 17 juin ». Le médiateur fera un point mercredi prochain sur la tenue des engagements, pour évaluer quels acteurs ont joué le jeu, qui l'a moins fait et qui n'a rien fait.

Lire la suite...
 

16

Jui

Bonnes et mauvaises nouvelles sur le 3ème plan de sauvetage de la Grèce PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Terrasse   

L'accord de Bruxelles sur le troisième plan de sauvetage de la Grèce comporte une bonne nouvelle à court terme, et deux très mauvaises nouvelles à moyen et long termes.

C'est la raison pour laquelle je voterai cet après-midi par solidarité mais en désaccord sur le fond.

La bonne nouvelle, c'est que François Hollande, s'est posé en médiateur utile et a évité le saut dans l'inconnu : la sortie de la Grèce de l'euro, les souffrances du peuple grec, et peut-être le début de la fin de l'aventure de l'euro, avec le risque d'attaques spéculatives des marchés contre d'autres Etats surendettés, y compris le nôtre.

Cette bonne nouvelle valait-elle pour autant les 86 milliards d'euros supplémentaires confiés à un gouvernement baroque, composé de l'extrême-gauche et de l'extrême-droite nationaliste grecques ? Voici ce qui nous mène aux deux mauvaises nouvelles.

La première est que ce chèque énorme ne changera rien, que l'accord en l'état ne fonctionnera pas et que dans quelques mois, nous serons très probablement de retour à la case départ.

Le propre de la folie disait Einstein, «c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent». Les optimistes invétérés, partisans des remariages à répétition, vous diront que multiplier les mêmes erreurs n'est rien d'autre que la célébration de l'espoir, au mépris des leçons de l'expérience.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 131
Mentions légales | Plan du site | Newsletter | Contact

©2011-2012 Copyright Pascal Terrasse  / Conception: Iziclic